Le Programme hautement réformateur de Paul Elvere DELSARTLe Programme hautement réformateur de Paul Elvere DELSART
Présidentielle française de 2022 - Le Programme hautement réformateur de Paul Elvere DELSART


Slogan politique « La France s’ouvre au monde »


Paul Elvere Valérien DELSART est un ingénieur social et un développeur pluridisciplinaire qui agit depuis 10 ans pour une réforme socio-politico organisationnelle de la France et une modification des fondements établis de la coopération internationale. Il est accompagné d’une équipe pluridisciplinaire transnationale qualifiée.

Paul Elvere Valérien DELSART est candidat aux élections présidentielles françaises de 2022 dans l’objectif de promouvoir massivement et mettre en application sa vision sociétale de la France et du monde.

Sous la présidence de Paul Elvere Valérien DELSART, la France deviendra un chantier hautement participatif, ce qui n'a jamais été observé dans l’histoire des hommes - Elle séduira, par sa renaissance, les nations du monde. Toutefois, elle ne sera pas seule dans cette métamorphose car il est certain que de nombreuses nations coopéreront avec elle, devenant à leurs tours des moteurs de la transformation globale de l'humanité. Sous la présidence de Paul Elvere Valérien DELSART, toutes les nations seront considérées, par la France, sur le même pied d'égalité.

La clé de voûte de son plan d'action est la dynamisation des territoires par la coopération intercommunale au niveau du local, du national et de l'international ainsi qu'un développement sans précédent du secteur associatif et de l’économie sociale et solidaire. Ce plan séduira les petites communes de France qui bénéficieront désormais d'une autonomie complète et d'une réelle souveraineté.

L'ensemble de ses ministres auront des profils sensiblement similaires au sien (issus de la société civile, expérimentés, compétents et guidés par la morale et l'éthique).

Paul Elvere Valérien DELSART compte gérer le projet de réforme de la nation française à la manière d’un directeur de programme (orchestration d’un vaste portefeuille de projets).



Son programme répond à dix enjeux :

  • Une mutation profonde de la France et une modification de son rapport au monde
  • La perspective d’un avenir meilleur pour les français et l’ensemble des peuples du monde
  • Une amélioration du cadre de vie des français
  • Une augmentation du niveau de vie des français
  • Une amélioration des conditions de vie des français
  • La réattribution de la souveraineté des communes de France puis leur facilitation vers une autosuffisance et des alliances nouvelles
  • La création de dynamiques transnationales de coopération de masse par l’implication de tous les peuples dans la maîtrise de leurs destins
  • Une mise sur le même pied d’égalité de toutes les nations du monde et une coopération sans précédent dans l’histoire
  • Une réhabilitation et une amélioration des écosystèmes naturels nationaux puis une végétalisation massive de la planète
  • Une libération et transmutation des mémoires transgénérationnelles de l'humanité (il s'agit de mettre fin aux schémas répétitifs et aux émotions pathogènes génératrices de mal-être et donc de conflits)


Les moyens concrets utilisés pour l’accomplissement de cette vision sont énumérés à la fin de ce communiqué.


Relations internationales – Géopolitique

- Un programme (fruit de 10 années de travail) qui repense l’ordre géopolitique international instauré
- Un nouveau positionnement géostratégique de la France dans le monde
- Un mécanisme efficace de paix internationale par de très nombreux échanges décentralisés
- Un processus d’autonomisation de l’ensemble des nations du monde entier pour s’affranchir définitivement de la dépendance envers les puissances étrangères et de leur domination
- Un libre échange sur le plan culturel et intellectuel
- De nombreux accords de coopération au cœur et entre les nations du monde entier
  • Coopération intercommunale internationale (désenclavement, autosuffisance et rayonnement des petites communes - regroupement des petites communes en groupements sociétaux nationaux interconnectés)
  • Coopération intellectuelle et scientifique internationale (événements transnationaux)
  • Coopération artistique internationale (événements transnationaux)
- Une implication massive (coopération intellectuelle et artistique) de la jeunesse et des étudiants dans le monde entier
- Une implication transgénérationnelle d’individus dans le monde entier
- Une conception et une construction collaboratives transnationales d’infrastructures écopaysagères agroclimatiques et agrotouristiques fédératrices et vectrices de coopération décentralisée, de cohésions nationales et de paix sociale


- Disparition "complète" du Franc de la communauté financière africaine

Les faits actuels:
Un accord de coopération monétaire a été signé le 21 décembre 2019 par les ministres des Finances des huit pays de l’UMOA (Union monétaire ouest-africaine) et par le ministre français de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Lemaire.
Cette convention de garantie prévoit, comme le faisait la convention de compte d’opérations de 1973 qu’elle remplace, que la France prête sa monnaie (des euros) à la Banque Centrale des États d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) lorsque cette dernière manque de réserves de change pour couvrir ses engagements extérieurs.
Cet accord de coopération monétaire (AC) et cette convention de garantie (CG) sont entrés officiellement en vigueur le 1er janvier 2021 (AC, art. 10 et CG, art. 10).

Concrètement:
La Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest ne devra plus déposer la moitié de ses réserves de change auprès de la Banque de France, elle sera libre de placer ses avoirs dans les actifs de son choix auprès des différentes institutions bancaires ou financières.
Il n’y a plus de représentants français au sein du Conseil d’administration de la BCEAO, de son Comité de politique monétaire et de sa Commission bancaire (AC, art. 10).
Paris conserve cependant son rôle de garant financier pour les huit pays de l'UMOA.

Les problèmes rencontrés:
La décision de 2019 de mettre fin au franc CFA ne concerne que la zone UMOA et non l'ensemble des quinze pays (CEMAC non comprise) ni de l'union des Comores.
En réalité, ce « départ » des représentants français des instances de la BCEAO est nominal car d’autres formes de contrôle sont mises en place pour le pallier.
En réalité, le Trésor français continue à maintenir son rôle putatif de « garant » de la convertibilité du franc CFA à taux fixe, ce qui signifie qu’il autorise la possibilité d’un découvert « non plafonné » en euros à la BCEAO en cas d’épuisement de ses réserves officielles (CG, art. 2). Or une telle disposition requiert l’ouverture préalable d’une ligne de trésorerie dans les écritures comptables du gouvernement français (CG, art.2). Autrement dit, le compte d’opérations disparaît pour réapparaître sous une nouvelle forme, moins onéreuse pour le gouvernement français.
Le précédent gouvernement français a fait en plus d’une pierre deux coups, puisque l’un des objectifs cachés de la réforme était de doubler la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), qui a l’ambition de créer une monnaie unique pour les quinze pays qui la composent, dont les huit pays de l’UMOA qui utilisent le franc CFA.
Le nouvel accord de coopération monétaire et la convention de garantie ne font nulle part état d’un changement du nom franc CFA en eco.
Les billets sont toujours imprimés en France.

Les changements apportés par Paul Elvere Valérien DELSART pour une autonomisation complète des pays africains francophones:
Le trésor français rompra clairement tout lien avec les pays de l'UMOA (Union Monétaire Ouest-Africaine), de la CEMAC (Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale) et de l'Union des Comores.

Toutes les réserves d’argent des États africains sur des comptes du Trésor français seront supprimées (UEMOA, CEMAC et Union des Comores). En d'autres termes, les comptes d’opérations à la Banque de France seront donc définitivement supprimés.
Les représentants français n'interviendront plus dans les instances de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ni dans celles de la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) ou même celles de la Banque centrale des Comores (BCC).
Paris ne conservera plus son rôle de garant financier que ce soit pour les pays de l'UMOA, ceux de la CEMAC ou bien de l'Union des Comores.
Les billets ne seront plus imprimés en France (valable autant pour l'UMOA que pour la CEMAC et l'Union des Comores).

Société – Solidarité - Cohésion nationale en France mais également dans le monde

- De nombreux chantiers réformateurs hautement participatifs pour une mutation sociale, organisationnelle et culturelle de la France et par voie de conséquence (ou bien simultanément) de l’ensemble des pays du monde
- Une autosuffisance complète et une souveraineté réelle pour la France et par voie de conséquence (ou bien simultanément) de l’ensemble des nations du monde
- Un programme participatif d’inclusion sociale au sein de chaque nation
- Une distribution gratuite de productions vivrières agricoles aux populations les plus démunies, dans chaque nation
- L’interconnexion, la fédération et la promotion massive de l’ensemble des initiatives positives locales dans le monde entier
- Le désenclavement et la dynamisation des territoires oubliés dans chaque nation du monde
- L’exploitation, dans le monde entier, du potentiel des profils atypiques délaissés par l’économie traditionnelle
- Une égalité homme-femme (et non pas une compétition féministe)
- Une revalorisation du rôle des enfants dans la société (contributeurs à leur niveau du changement sociétal)

- Une implication massive de la jeunesse en France et dans le monde entier

Environnement – Écologie - Climat en France mais également dans le monde

- Une végétalisation massive de la France et par voie de conséquence (ou bien simultanément) de l’ensemble des nations du monde (par mimétisme)
- Un basculement immédiat vers une végétalisation massive des communes de France et par voie de conséquence (ou bien simultanément) des communes du monde entier (par mimétisme)
- La création dans le monde entier par procédés naturels de géo ingénierie de nouveaux écosystèmes forestiers alimentaires riches en biodiversité
- La création dans le monde entier par procédés naturels de géo ingénierie de nouveaux plans d’eau dans les zones désertiques du monde
- L’usage et la promotion massive d’infrastructures bioclimatiques n’utilisant plus le béton et le bois mais d’autres matériaux naturels n’entamant aucunement le capital forestier de la planète


Agriculture - Alimentation en France mais également dans le monde

- Promotion massive en France et dans le monde puis facilitation dans la mise en place d’une agriculture biologique et naturelle de subsistance
- Promotion massive en France et dans le monde puis facilitation dans l’usage de semences de variétés paysannes (semences traditionnelles, anciennes, sauvages, c’est-à-dire non hybrides et non génétiquement modifiées, reproductibles et libres de droit)
- Diminution progressive de l’alimentation carnée en France et par voie de conséquence (ou bien simultanément) dans l’ensemble des nations du monde (par mimétisme)

- Fin des exportations et des importations agroalimentaires françaises (dynamisation du marché intérieur et baisse des prix assurés)
- Une autosuffisance alimentaire pour la France et par voie de conséquence (ou bien simultanément) pour l’ensemble des nations du monde (par mimétisme)


Économie - Emploi en France mais également dans le monde

Les communes de France emploient massivement sur le plan local et prennent progressivement le relais des entreprises
La nation se concentre sur le marché intérieur et se détourne du marché extérieur (plus d'échanges commerciaux internationaux).

- Les communes auront la possibilité d'entreprendre sans restrictions et de concurrencer le secteur privé (notamment dans le cadre de projets environnementaux, agricoles, énergétiques et touristiques générant des revenus économiques).
- Une métamorphose progressive de l’économie actuelle en économie sociale et solidaire (ESS) grâce aux communes
- La mise en place d’une nouvelle et puissante offre touristique sociétale bénéficiant aux communes (tourisme environnemental, agricole, scientifique, éducatif, de bien-être et santé alternative, spirituel, politique)
- Mise en place de systèmes économiques circulaires sociétaux locaux favorisant l’autosuffisance financière des petites communes

- Fin des délocalisations des entreprises françaises (hausse des emplois assurée)
- Fin des importations et des exportations de produits (réindustrialisation du pays, dynamisation du marché intérieur et baisse des prix assurés)
- Restructuration et facilitation de l'emploi dans le secteur agricole
- Possibilité pour l'état, les communes et les associations de faire appel, sans limites, à des entrepreneurs individuels (autoentrepreneurs) dans le cadre de missions, projets et chantiers d'intérêt général.
- Facilitation de l'accès à l'entrepreneuriat individuel
- Construction dans le monde entier de nombreuses infrastructures écopaysagères et touristiques génératrices d’emplois locaux (appartenant et bénéficiant uniquement aux nations hôtes)


Énergie en France

- L’état se réappropriera les parts des actionnaires minoritaires d’EDF (nationalisation complète - L’État détient 83,7% du capital d'EDF) et diminuera de manière conséquente le prix de rachat de l’électricité verte produite par les communes et les particuliers.

- L’état se détachera progressivement des sources de production nucléaire pour faciliter la production d’énergie verte. Il facilitera l’entrepreneuriat des communes dans le cadre de la production d’énergie verte.

- Une territorialisation de la production d'énergie verte destinée exclusivement à la subsistance des communes de France (il s'agit de mini centrales photovoltaïques et autres infrastructures complémentaires productrices d'énergie verte qui appartiendront aux communes sans possibilité de privatisation)

Exploitation des infrastructures autoroutières françaises

- Réappropriation par l'état de l'exploitation économique des infrastructures autoroutières. La France dispose d'un réseau routier étendu, longtemps considéré comme exceptionnel, et qui continue à se développer. La propriété de l’état des terrains et infrastructures est intacte. Il ne s’agit que de concessions. A la fin des contrats, entre 2027 et 2050, l’État pourra récupérer leur gestion. Le réseau autoroutier est composé de 11 560 kilomètres d'autoroutes, dont 8 951 kilomètres d'autoroutes concédées. Rompre ce type de contrat est évidemment possible, moyennant le respect d’un préavis suffisant.

Éducation en France

- Une refonte de l’enseignement (un enseignement scolaire et universitaire "à la carte" selon les sensibilités des enfants : un tronc commun jusqu’à l’âge de 7 ans - Après 7 ans, il n'existe plus de matières imposées; l'enfant a le libre-choix des matières qu'il souhaite étudier)
- Une mise en place de nouveaux modèles éducatifs en lien avec la nature
- Une éducation participative basée sur l’expérience dans des infrastructures dédiées et un échange international de la connaissance (libre et sans conditions) via des infrastructures informatiques interconnectées
- Une éducation « agir local » / « penser global »
- Une intégration de la spiritualité (indépendamment de tout cadre religieux), de la moralité et de l’éthique dans les processus et contenus éducatifs


Santé – Bien-être en France

- Un basculement progressif vers un nouveau système de santé prenant en compte la dimension holistique de l’individu et favorisant les thérapies naturelles

Morale – Éthique - Spiritualité en France

- Un retour aux fondements éthiques et moraux nécessaires à l’équilibre dans toute société
- Un respect de toutes les religions et de la libre-pensée
- Un respect de tous les individus et de tous les êtres vivants
- La recherche continue des vérités de toutes choses (réalités) indépendamment des opinions et extérieurs à l’esprit humain (théorie des idées de Platon)


Justice en France

- Une refonte progressive du système judiciaire en place en prenant en compte l’éthique et la spiritualité (indépendamment de tout cadre religieux)

Retraite en France

La retraite sera ramenée à 60 ans au maximum, et sera surtout universelle, indépendamment de ce qui a été réalisé auparavant et indépendamment des divers statuts professionnels.

Finances publiques - Distribution des richesses

Principe:

L'état français, comme de nombreux pays, est très fortement endetté tout en ayant de l'argent sur son compte en banque. Faute de recours à l'endettement, les dépenses publiques ne sauraient excéder les recettes.
La France est immensément riche, mais pas les Français. Les français ignorent que la dette faramineuse de l’état provient principalement de la confiscation de leur droit régalien de création monétaire (loi no 73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France ou loi Pompidou-Giscard-Rothschild). La France ne peut plus créer d’argent pour elle-même, mais seulement pour les banques privées, lesquelles prêtent à leur tour cet argent avec intérêts à l’État Français. Voilà la principale origine de la dette de la France (Professeur Mehlang Chang)
Paul Elvere DELSART propose donc une auto-suppression de l'endettement de la France.

Ce qui signifie une mise « en faillite » progressive de la France 
Si un pays fait faillite, il ne peut pas être mis en liquidation comme le serait une entreprise « parce qu'une entreprise peut cesser d'exister, un État non et c'est ça la différence fondamentale. La France se déclarera en défaut de paiement en annonçant qu'elle ne peut plus honorer ses échéances de dette. Un défaut de paiement coupera automatiquement l’État français des marchés financiers sur lesquels il ne pourra plus emprunter. Pour récupérer du cash, le pays aura alors la possibilité de se tourner vers les institutions internationales, comme le FMI pour lancer un plan de sauvetage, mais ne le fera pas. Des sanctions internationales pourraient être décidées à l'encontre de l'état français. Entre autres, des représailles commerciales ou des mesures de rétorsion économique que certains pays pourront adopter pour indemniser leurs ressortissants lésés. Les créanciers auront, en théorie, le droit de saisir les actifs du pays à l'étranger – La France a de grands risques de voir sa réputation ternie et d'être considérée comme un mauvais payeur. Ce qui peut fortement compromettre son retour sur les marchés pour quelques années. Toutefois, sa stratégie de développement et son rapport au monde aura déjà changé. La France ne sera en rien coupée du monde, bien au contraire. Elle bénéficiera en outre d'une image positive dans le monde.

Suppression de certaines recettes fiscales de l'état:

- Suppression des impôts sur la consommation pour les entreprises et les individus (c’est-à-dire la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et la Taxe Intérieure de Consommations sur les Produits Énergétiques(TICPE) appliquée depuis le 1er janvier 2012 et qui remplace la Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers (TIPP))
- Suppression de tous les prélèvements sur les revenus des particuliers (pas des entreprises) (impôts, taxes et cotisations sociales)
- Suppression de toutes les cotisations sociales patronales pour les petites entreprises du secteur agricole
- Suppression de toutes les taxes pour les entrepreneurs individuels (statut d'autoentrepreneur)
- Suppression de toutes les cotisations sociales patronales pour les associations et institutions à but non lucratif
- Suppression des droits de mutation pour les particuliers (pas des entreprises) (enregistrement, donation, succession)

Maintien des recettes non fiscales de l'état

- Recettes du patrimoine: Revenus du domaine de l'État, Revenus versés par les organismes publics, Dividendes des entreprises dont l'État est actionnaire, Résultat d'opérations de trésorerie 
- Recette des activités industrielles et commerciales  
- Produit des jeux (PMU, loteries) 
- Recette des amendes 
- Dons et legs 

Redistribution:

- Augmentation conséquente des subventions de l’état attribuées aux communes françaises pour la construction et l'entretien d’infrastructures publiques écopaysagères riches en biodiversité, agricoles, énergétiques et sociales (appartenant exclusivement aux patrimoines des communes sans possibilité de privatisation)
- Création et distribution de nombreuses subventions de l’état attribuées aux communes françaises pour l'achat de terres agricoles et leur métamorphose en jardins-forêts comestibles à vocation de subsistance locale (appartenant exclusivement aux patrimoines des communes sans possibilité de privatisation)
- Aides financières distribuées aux agriculteurs vendant leurs terres aux communes sur lesquelles ils sont implantés (dans l'unique objectif de les transformer en jardins-forêts comestibles à vocation de subsistance locale appartenant exclusivement aux patrimoines des communes sans possibilité de privatisation)
- Augmentation conséquente des subventions de l’état attribuées aux associations de lutte contre la pauvreté, associations de défense de l’environnement, associations de protection animale, associations éducatives complémentaires de l’enseignement public


Suppression de la loi no 73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France ou loi Pompidou-Giscard-Rothschild

Reformes structurelle complète en France

- Une décentralisation du pouvoir politique, économique et financier
- Une augmentation de l’autonomie et de la souveraineté des communes
- Une disparition des intercommunalités qui réduisent l’autonomie des communes

- Une suppression des conseils départementaux et régionaux
- Un retour au concept de la cité-état véhiculé par Platon (cité autogérée et souveraine) et une reforme architecturale et paysagères progressive des communes
- Une défense de l’idée platonicienne selon laquelle les dirigeants doivent être des sages et d’authentiques philosophes (sélectionnés pour leurs compétences et non pas leurs capacités oratoires, leurs capacités à séduire, leurs réseaux, leurs physiques ou leurs genres) ne recherchant aucunement le pouvoir et ayant pour seul intérêt de servir les peuples
- Une reconnaissance française des micronations (en tant que cités-états) remplissant certaines conditions d’éthique, d’engagement sociétal local, national ou international puis de respect des diverses lois nationales en vigueur
- Des renationalisations progressives dans l’ensemble du territoire français
- Un basculement progressif vers une communauté des biens au sein de la nation
- L’abandon immédiat des lieux et symboles traditionnels du pouvoir français (Ville de Paris comme capitale, Palais de l’Élysée, hôtel de Matignon, Palais Bourbon, Palais du Luxembourg, Palais Royal, Bercy, Palais d’Iéna, etc.)


- Changement de constitution

Gouvernance de la nation française

- Le peuple est impliqué dans l’ensemble des décisions d’orientation et des réformes entreprises par le gouvernement. La décision finale appartient toutefois au président.
- Restructuration immédiate et progressive du mode et des principes actuels de la gouvernance tout en appliquant les principes de la constitution française (suivant les diverses modifications qui seront entreprises)
- Proposition de nombreux référendums dans le cadre des décisions d’orientation et des réformes entreprises par le gouvernement

Leadership positif (sans volonté de domination ni sentiment de supériorité) et rayonnement de la France dans le monde entier

- La France initiatrice et coordinatrice d’un nouveau mouvement culturel et scientifique à la portée internationale
- La France précurseur dans le développement sociétal international et la paix internationale
- La France en tant que prototype (non unique car accompagnée d’autres nations volontaires) des marchés sociétaux, intellectuels et artistiques mondiaux

Délaissement progressif des institutions internationales actuelles et nouveau processus de gouvernance mondiale

- Création de nouvelles organisations internationales outrepassant les actuelles unions politico-économiques et politico-militaires :
  • Création de plusieurs unions-politico sociétales régionales en liens avec la création de nouveaux espaces géopolitiques sociétaux
  • Développement de la confédération EL4DEV, une organisation supranationale éthique à vocation de remplacer l’actuelle ONU – La confédération implique la souveraineté et l’autosuffisance de l’ensemble des acteurs qu’elle intègre (groupements sociétaux nationaux de communes du monde entier)
- Médiatisation et promotion massive du concept de « Gouvernance forestière » et mise en place de procédés et d’institutions fédératrices en vue d’instaurer un nouveau droit international forestier


Quels sont les moyens utilisés ?


1 - Des programmes, sous-programmes et outils d’ingénierie transformateurs :

EL4DEV - Un programme transnational et hautement participatif d’ingénierie pluridisciplinaire basé sur la création et le fonctionnement de réseaux

L’Empire Vert d’Orient et d’Occident Une vision de société alternative et éthique, sorte de prospective du monde à venir

Le Papillon Source et ses 7 déclinaisons territoriales (Le Papillon Source Méditerranée, Le Papillon Source Inner Africa, Le Papillon Source Inner Europe, Le Papillon Source Inner Asia, Le Papillon Source Inner Oceania, Le Papillon Source Inner America, Le Papillon Source Pacific)Un sous-programme transnational et hautement participatif fédérateur et rassembleur des peuples et des nations – Un outil pour canaliser toute la puissance créative, intellectuelle, opérationnelle et financière des nations du monde entier autour d’un objectif sociétal commun recherché par tous indépendamment des environnements sociaux-culturels, des genres et des générations

Les Communes Contre-AttaquentUn sous-programme transnational et hautement participatif de désenclavement, rayonnement et autonomisation par la coopération intercommunale et la mutualisation des ressources (matérielles, humaines et financières) dans un objectif sociétal transnational

Les Calderas végétales EL4DEVDes structures ornementales autogérées (jardins-forêts-sanctuaires luxuriants suspendus qui sont insérés au cœur de grandes structures en acier galvanisé de forme rectangulaire ou cubique et de la hauteur d’un immeuble de trois étages) à la fonction radionique (génératrices d’ondes bienfaitrices et émissives de puissants rayonnements électromagnétiques positifs dans le but de stimuler le potentiel vital de la nature environnante qu’elle soit végétale, animale ou humaine)

2 - Des concepts-clés novateurs :

La Diplomatie Sociétale EL4DEVLe nouveau modèle pour les échanges internationaux basés non plus sur le facteur économique comme cela s’est toujours fait mais sur le facteur sociétal

Le Second Mouvement de Renaissance EL4DEVLe nouveau mouvement transnational et transdisciplinaire à la fois culturel, scientifique et organisationnel amenant à des reformes majeurs dans nos sociétés actuelles

La gouvernance forestière EL4DEVLa mise en place d’accords internationaux décentralisés pour la réhabilitation, le développement et le maintien vital des écosystèmes forestiers du monde entier

3 - Une communication massive structurée via internet s’adressant à tous les publics, dans le monde entier
Rendre aisé la compréhension du processus/programme EL4DEV et de ses enjeux pour toutes les catégories d'individus dans le monde, dans de nombreuses langues (40 au total) - Le rendre accessible et le faire accepter dans le monde entier = Processus d'acquisition d'autorité sur Internet

4 - Une implication de chacun, dans l’ensemble des territoires et des nations du monde entier
Possible via la mise en place d’un puissant système d’information (Système d’Information EL4DEV) composé de nombreuses plateformes web et logiciels interconnectés

5 – Une modification de l’actuelle constitution française dite « rigide »
Des projets de révision seront présentés au référendum (pas de convocation du Parlement en Congrès à Versailles nécessitant une majorité des trois cinquièmes en faveur de la révision).

6 – Une coopération multilatérale pionnière avec des nations séduites par ce programme et donc par la vision du programme EL4DEV
Des premières connexions de coopération avec quelques nations volontaires montrant par voie de conséquence la direction au reste du monde – Ces pays se positionneront également en tant que prototypes (au côté de la France) des marchés sociétaux, intellectuels et artistiques mondiaux


Les français cherchent des alternatives aux partis politiques actuels et un nouveau modèle de développement.


Paul Elvere Valérien DELSART, membre d’aucun parti politique (indépendant), sollicite donc actuellement les maires, conseillers municipaux, conseillers communautaires, conseillers départementaux, conseillers régionaux et membres des assemblées des collectivités à statut particulier pour le recueil nécessaire des 500 signatures en vue d’une candidature officielle à l’élection présidentielle française de 2022.

Paul Elvere Valérien DELSART souhaite coopérer avec l’ensemble des nations du monde.


Paul Elvere DELSART nécessite votre soutien financier 

  • Via Paypal (Destinataire : l’association française sans but lucratif Loi 1901 nommée LE PAPILLON SOURCE EL4DEV - dons par carte bancaire possible)
https://www.paypal.com/donate/?hosted_button_id=S5C6HJF9UEEMA
https://www.paypal.com/LePapillonSource

  • De manière anonyme, via Wallet crypto (portefeuille électronique pour cryptomonnaies)
MyEtherWallet (MEW) pour Ethereum (ETH) et Sestrel (STL):
Adresse publique pour recevoir des fonds : 0xA55764Be08DD98C649bC8aE1C521243bD98226c8


Paul Elvere DELSART nécessite votre soutien opérationnel 
Diffusez massivement ce contenu à l’ensemble de vos connaissances, si vous le consentez.



9 – Renouvellement du monde (livre)
https://www.paul-elvere-delsart.net/9-renouvellement-du-monde



Recherches à effectuer sur Google :

Paul DELSART
Elvere DELSART
Paul Elvere DELSART
L’Empire Vert d’Orient et d’Occident
La Confédération EL4DEV
EL4DEV
Système d'information EL4DEV
Outil de déploiement stratégique EL4DEV
Big smart data éducatif EL4DEV
Web TV EL4DEV
Le Papillon Source
Le Papillon Source Méditerranée
Le Papillon source Marrakech Maroc
Le Papillon source Tamansourt Maroc
Le Papillon Source Inner Africa
Le Papillon source Cameroun
Le Papillon source Ngompem
Le Papillon Source Inner Asia
Le Papillon Source Cambodge
Cités agroclimatiques EL4DEV
Cités autogérées banques alimentaires
Les communes contre-attaquent
Les calderas végétales
Initiatives de Coopération Intellectuelle Transnationale
Initiatives de Coopération Artistique Transnationale
La diplomatie sociétale EL4DEV
Le plan diplomatique méditerranéen EL4DEV
Le nouvel espace méditerranéen EL4DEV
Le second mouvement de renaissance EL4DEV
Le Papillon Source EL4DEV Association



Contact

Paul Elvere Valérien DELSART

E-mail 1: e.delsart.consultant@gmail.com
E-mail 2: contact@el4dev.com
Mobile: +33 6 41 37 87 08